Base de données Core : RollOver

Document created by RSA Information Design and Development on Feb 3, 2017
Version 1Show Document
  • View in full screen mode
  

Cette rubrique décrit les deux mécanismes de transfert. La base de données fonctionne sur la base du premier entré, premier sorti (FIFO, first-in, first-out). De nouvelles données sont toujours ajoutées à la base de données, et les données les plus anciennes sont supprimées automatiquement au besoin. Les données qui se trouvent au milieu de la base de données sont immuables, ce qui signifie qu'elles ne peuvent pas être modifiées.

Il existe deux mécanismes de transfert : synchrone et asynchrone.

Transfert synchrone

Le transfert synchrone fait référence aux paramètres de transfert qui sont appliqués en réponse à une opération d'écriture sur la base de données. Cela signifie que les données sont supprimées de la base de données en réponse directe à la nécessité d'écrire de nouvelles données. Le transfert synchrone est configuré en définissant les valeurs de taille lors de la configuration des fichiers packet.dir, meta.dir, session.dir et index.dir.

Le transfert synchrone sur les bases de données de paquets, de métadonnées et de sessions peut s'effectuer dans n'importe quelle opération d'écriture. Le transfert synchrone sur l'index se produit lorsque ce dernier est enregistré.

Transfert asynchrone

Le transfert asynchrone fait référence à la suppression de fichiers de la base de données qui se produit lorsqu'une commande de transfert explicite est envoyée à la base de données. Le plus souvent, ce type de transfert est planifié pour s'exécuter périodiquement à l'aide du planificateur intégré du service Core. L'utilisateur peut également le demander explicitement.

La commande de transfert asynchrone est le message sizeRoll sur les nœuds /index et /database de l'arborescence de configuration. Le message du nœud /database dimensionne réellement le transfert sur les bases de données de paquets, de métadonnées et de sessions uniquement, alors que le nœud /index peut effectuer le transfert simultané à la fois sur l'index et les bases de données de paquets, de métadonnées et de sessions.

La commande sizeRoll a la syntaxe de paramètre suivante :

 size-roll-params = {type-param, space}, (max-size-param | min-free-param | max-percent-param), {max-size-warm-param, space} type-param = "type=", {type-flag} , { ",", type-flag } ; type-flag = "packet" | "meta" | "session" ; max-size-param = "maxSize=", number, {space}, unit ; max-percent-param = "maxPercent=", number, {space}, unit ; min-free-param = "minFree=", number, {space}, unit ; max-size-warm-param = "maxSizeWarm=", number, {space}, unit ; unit = "t" | "TB" | "g" | "GB" | "m" | "MB" ; number = ? decimal number ? ; percentage = ? number between 0 and 100 ? ; 

Le paramètre type contrôle les bases de données à prendre en compte pour la suppression des données les plus anciennes en fonction de la taille totale ou l'espace restant(e). Si le type n'est pas spécifié pour la commande /index sizeRoll, seul l'index est pris en compte pour les opérations de transfert.

Le paramètre maxSize définit la taille maximale actuelle de la base de données ou de l'index. Si la base de données est supérieure à cette taille, les données les plus anciennes seront supprimées en premier (ou déplacées vers le niveau Warm ou Cold, en fonction de la configuration) jusqu'à ce que la taille totale soit inférieure à maxSize. L'opération sizeRoll détermine les données les plus anciennes sur toutes les bases de données et l'index en fonction des ID de session. Les entrées de session ou d'index avec les ID de session les plus bas sont supprimés en premier, y compris éventuellement la suppression des bases de métadonnées et des bases de données de paquets qui sont orphelines en supprimant les entrées de la base de données de session. Les données d'index sont transférées si les sessions auxquelles elles font référence sont supprimées.

Le paramètre maxSizeWarm définit une taille maximale actuelle au niveau Warm, mais autrement se comporte de la même manière que le paramètre maxSize. Lorsque les données sont transférées au niveau Warm, elles sont déplacées vers le niveau Cold (si configuré) ou supprimées.

Le paramètre maxPercent définit un pourcentage maximal de tous les volumes de toutes les bases de données dans le paramètre type combiné. Une fois la limite dépassée, les données les plus anciennes sont supprimées en premier jusqu'à ce que la taille totale soit inférieure à la valeur maxPercent des volumes totaux.

Le paramètre minFree définit un espace libre minimum autorisé sur les volumes avant que les données les plus anciennes soient supprimées.

Chaque appel à l'opération sizeRoll fournit une voie d'accès unique à la base de données pour supprimer les fichiers. Une fois l'opération terminée, l'utilisation de la taille actuelle de la base de données aura satisfait aux critères spécifiés par les paramètres maxSize, maxPercent ou minFree et le paramètre maxSizeWarm facultatif. Par conséquent, cette opération peut être programmée périodiquement pour s'assurer que la base de données peut continuer à fonctionner sans interruption.

Exemple 

L'exemple suivant montre une entrée classique du planificateur sizeRoll pour un Archiver :

 pathname=/index minutes=5 msg=sizeRoll params="type=meta,session,packet maxSize=25TB maxSizeWarm=150TB" 

Cette entrée de planificateur indique que toutes les cinq minutes, la base de données vérifie que la taille maximale des métadonnées, des sessions, des paquets et de l'index ne dépasse pas 25 téraoctets sur le niveau Hot et ne dépasse pas 150 téraoctets sur le niveau Warm.

Previous Topic:Sheduler
Next Topic:Requêtes
You are here
Table of Contents > Configuration avancée de la base de données > RollOver

Attachments

    Outcomes