Onglet général du Reporting Engine

Document created by RSA Information Design and Development on Feb 6, 2017
Version 1Show Document
  • View in full screen mode
  

Cette rubrique présente la vue Configuration des services > onglet Général pour le Reporting Engine. L'onglet Général du service Reporting Engine figurant dans la vue Configuration des services permet de contrôler plusieurs paramètres en vue d'optimiser les performances d'un service et de spécifier les informations d'identification. Ces paramètres s'appliquent exclusivement au service Reporting Engine.

Procédure

L'autorisation requise pour accéder à cette vue est Gérer les services.

Pour accéder à cette vue :

  1. Dans le menu Security Analytics, cliquez sur Administration Services.
  2. Dans la grille Services, sélectionnez un service Reporting Engine.
  3. Cliquez sur  > Vue > Configuration.

    La vue Configuration des services s'ouvre sur l'onglet Général du Reporting Engine.

Un exemple de l'onglet Général du service IPDB Extractor s'affiche.

Fonctions

L'onglet Général du Reporting Engine contient six panneaux :

  • Configuration système
  • Configuration de la consignation
  • Configuration de la base de données IPDB
  • Configuration de sortie Warehouse Analytics
  • Configuration de modèle Warehouse Analytics
  • Configuration Warehouse Kerberos

Configuration système

Les paramètres du panneau Configuration de la consignation du Reporting Engine définissent la configuration d'un service Reporting Engine. Lorsque vous ajoutez un service Reporting Engine, les valeurs par défaut s'appliquent. Les valeurs par défaut proposées par RSA s'adaptent à la plupart des environnements et il est recommandé de ne pas modifier ces valeurs car cela pourrait avoir un impact négatif sur les performances.

La capture d'écran suivante présente les champs qu'il est possible de renseigner dans le panneau Configuration système :

Le tableau suivant décrit les fonctions du panneau Configuration système.

                                                                                     
NameValeur de configuration
Autoriser un accès complet aux administrateursActivez cette case à cocher si vous souhaitez accéder à tous les objets RE (rapports, règles, graphiques, plannings et listes) créés par d'autres utilisateurs (non administrateur). Par défaut, cette case n'est pas cochée.

Remarque : Si vous désactivez cette case à cocher après l'avoir activée, l'intégralité des objets RE concernés ne sont plus accessibles. En revanche, si vous avez défini l'accès à des objets spécifiques dans la fenêtre Autorisations (Rapports > Gérer > Objet RE >  > Autorisations), le fait d'activer ou de désactiver cette case à cocher n'a aucun impact sur ces objets.

Nombre de pools de threads communsNombre de pools de threads alloués pour exécuter des tâches courantes dans le Reporting Engine. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (20 par défaut).
Activer les opérations de sortie pour les rapports exécutés

Activez la case à cocher pour traiter les opérations de sortie uniquement pour les rapports dont toutes les exécutions de règle ont abouti. Cette option est activée par défaut. Si elle est désactivée, les opérations de sortie sont traitées pour tous les scénarios (complet, partiel ou échec). 

Transférer des alertes vers IMActivez cette case à cocher pour transférer toutes les alertes vers Incident Management. Par défaut, cette case n'est pas cochée.
Nombre de pools de threads IPDBNombre de pools de threads alloués pour exécuter des tâches IPDB dans le Reporting Engine. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (10 par défaut).
Nbre max. d'alertes simultanéesNombre maximal d'alertes pouvant s'exécuter simultanément. Cela a un impact direct sur le service RSA sur lequel les alertes sont exécutés, étant donné que chaque alerte utilise un thread de requête sur le service RSA. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (10 par défaut). 
Nbre max. de graphiques simultanésNombre maximal de graphiques pouvant s’exécuter simultanément. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (10 par défaut).
Nbre max. de requêtes LookupAndAdd simultanéesNombre maximal de requêtes LookupAndAdd parallèles pouvant s'exécuter par règle NWDB Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (2 par défaut). 

Si vous augmentez cette valeur, il faut vérifier que la source de données NWDB est configurée pour gérer les requêtes parallèles en vue d'optimiser les performances.
Nbre max. de rapports de listes de valeurs simultanésNombre maximal de rapports de listes de valeurs par planning pouvant être générés en parallèle. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (par défaut).
Nbre max. de rapports de listes de valeursNombre maximal de rapports de listes de valeurs générés indépendamment du nombre de valeurs dans la liste. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (10 000 par défaut).
Max. lignes stockées par règle (Milliards)Nombre maximal de lignes qu'une règle peut extraire lors d'une requête. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (100 par défaut).
Délai d'expiration des requêtes d'information NWDBDélai d'expiration des requêtes d'information en quelques secondes sur le serveur NWDB. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (par défaut).
Nbre maximal de lignes agrégées NWDBNombre maximal de lignes renvoyées lorsque l'agrégation est utilisée dans la règle NWDB. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (1000 par défaut).
Délai d'expiration des requêtes NWDBDélai (exprimé en secondes) au terme duquel le serveur NWDB considère que l'exécution de la règle a expiré s'il ne parvient pas à traiter le résultat dans le délai configuré. La valeur par défaut est fixée à 0, ce qui signifie qu'il n'y a pas de délai d'expiration. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier.
Traiter les opérations de sortie uniquement pour les rapports réussisActivez cette case à cocher pour traiter les opérations de sortie uniquement pour les rapports dont les exécutions de règle ont abouti. Si vous désactivez cette case à cocher, les opérations de sortie seront déclenchées pour les rapports partiels, terminés et en échec.

Remarque : Cette option s'applique à toutes les opérations de sortie, à l'exception des listes dynamiques.

Conserver l'historique des alertes pendant (nombre) joursNombre maximal de jours durant lesquels conserver l'historique et l'état des alertes. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (100 par défaut).
Conserver l'historique des graphiques pendant (nombre) joursNombre maximal de jours durant lesquels conserver l'historique et l'état des graphiques. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (30 par défaut).
Conserver l'historique des rapports pendant (nombre) joursNombre maximal de jours durant lesquels le système conserve l'historique et l'état des rapports. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (100 par défaut).
Nombre de pools de threads planifiésNombre de pools de threads alloués aux tâches planifiées (suppression de l'historique, par exemple) sur le Reporting Engine.  Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (5 par défaut).

Configuration de la consignation

Les paramètres du panneau Configuration système du Reporting Engine définissent la configuration d'un service Reporting Engine. Lorsque vous ajoutez un service Reporting Engine, les valeurs par défaut s'appliquent. Les valeurs par défaut proposées par RSA s'adaptent à la plupart des environnements et il est recommandé de ne pas modifier ces valeurs car cela pourrait avoir un impact négatif sur les performances.

La capture d'écran suivante présente les champs qu'il est possible de renseigner dans le panneau Configuration de la consignation :

Le tableau suivant décrit les fonctions du panneau Configuration de la consignation.

                     
NameValeur de configuration
Log Level

Le niveau de consignation détermine l'étendue des informations incluses dans les fichiers log.  Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • ERROR
  • WARN
  • INFO (par défaut)
  • DEBUG
  • ALL
Nbre max. de fichiers de sauvegardeNombre maximal de fichiers log de sauvegarde que le système conserve. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (9 par défaut).
Taille de log max.Taille maximale (en octets) du fichier log principal. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (4194304 par défaut).

Pour plus d'informations sur la consignation du Reporting Engine, voir Paramètres des fichiers log Reporting Engine.

Configuration de la base de données IPDB

Le panneau Configuration de la base de données IPDB permet de spécifier le mot de passe IPDB lors de la mise en œuvre d'IPDB sur ce Reporting Engine.

La capture d'écran suivante présente les champs qu'il est possible de renseigner dans le panneau Configuration de la base de données IPDB :

Le tableau suivant décrit les fonctions du panneau Configuration de la base de données IPDB.

                 
NameValeur de configuration
Mot de passeMot de passe de l'utilisateur nwipdbadptr. RSA insère un mot de passe temporaire qu'il faut impérativement remplacer par le mot de passe IPDB réel lors de l'implémentation d'IPDB sur ce Reporting Engine.
Nom d’utilisateurnwipdbadptr Vous ne pouvez pas modifier ce champ.

Configuration de sortie Warehouse Analytics

Le panneau Configuration de sortie Warehouse Analytics permet de configurer la sortie Warehouse Analytics sur ce Reporting Engine.

La capture d'écran suivante présente les champs qu'il est possible de renseigner dans le panneau Configuration de sortie Warehouse Analytics :

Le tableau suivant décrit les fonctions du panneau Configuration de sortie Warehouse Analytics.

                               
NameValeur de configuration
NameValeur de configuration
UsernameNom de l'utilisateur de Warehouse Analytics. 
PortPort de la sortie MongoDB utilisée par Warehouse Analytics.
HôteHôte de la sortie MongoDB utilisée par Warehouse Analytics.
Mot de passeMot de passe de l'utilisateur de Warehouse Analytics. 

Configuration de modèle Warehouse Analytics

Le panneau Configuration de modèle Warehouse Analytics permet de configurer le modèle Warehouse Analytics sur ce Reporting Engine.

La capture d'écran suivante présente les champs qu'il est possible de renseigner dans le panneau Configuration de modèle Warehouse Analytics :

Le tableau suivant décrit les fonctions du panneau Configuration de modèle Warehouse Analytics.

                                               
NameValeur de configuration
Options Java MapReduceParamètres JVM définissant la machine virtuelle Java enfant de suivi de tâches Hadoop MapReduce. Par défaut, la valeur est -Xmx1024m.
Options Java de mappage MapReduceContrôle les paramètres JVM pour mapper les tâches dans le cluster Hadoop. Par défaut, la valeur est -Xmx1024m.
Options Java de réduction MapReduceContrôle les paramètres JVM pour réduire les tâches dans le cluster Hadoop. Par défaut, la valeur est -Xmx1024m.
Expiration du délai de la tâche MapReduce (minutes)Délai (en minutes) avant qu'une tâche ne soit terminée si le framework MapReduce estime qu'elle ne répond pas ou est inactive. Pour être valide, la valeur doit être un nombre entier (20 par défaut).        
Jours d'historique HDFS max.Durée maximale (en jours) de conservation des fichiers temporaires et de sortie de tâche dans HDFS. Une valeur valide doit être un nombre entier (2 par défaut).        
Jours max. historiqueDurée maximale (en jours) de conservation de la sortie de tâche dans MongoDB. Une valeur valide doit être un nombre entier (6 par défaut).        
Tâches Warehouse simultanées max.Contrôle le nombre maximal de tâches exécutées en parallèle dans le framework Warehouse Analytics. Une valeur valide doit être un nombre entier (1 par défaut).        
Enregistrer si vu pour la dernière fois (heures)Permet d'enregistrer les clés de la sortie de tâche si elles n'ont pas été vues au cours des N dernières heures. Une valeur valide doit être un nombre entier (800 000 par défaut).        
Score de seuilPermet d'enregistrer les clés de la sortie de tâche dans les listes de surveillance en vue de leur utilisation par ESA uniquement si le score est supérieur à N. Une valeur valide doit être un nombre entier (55 par défaut).        

Configuration Warehouse Kerberos

Le panneau Configuration Warehouse Kerberos permet de spécifier le fichier de table de clés Kerberos sur ce Reporting Engine. 

La capture d'écran suivante présente les champs qu'il est possible de renseigner dans le panneau Configuration Warehouse Kerberos :

Le tableau suivant décrit les fonctions du panneau Configuration Warehouse Kerberos.

               
NameValeur de configuration
Fichier de table de clés KerberosChemin d'accès au fichier de table de clés Kerberos. Exemple : /home/rsasoc/rsa/soc/reporting-engine/conf/hive.keytab.
Previous Topic:Références
You are here
Table of Contents > Références > Onglet général du Reporting Engine

Attachments

    Outcomes