Configuration de l'hôte virtuel : Tâche 3.  Ajouter un nouveau volume et étendre les systèmes de fichiers existants

Document created by RSA Information Design and Development on Feb 6, 2017
Version 1Show Document
  • View in full screen mode
  

Après avoir vérifié la configuration initiale de votre datastore, vous pouvez décider d'ajouter un nouveau volume. Cette rubrique prend un hôte virtuel Packet/Log Decoder comme exemple.

Exécutez ces tâches dans l'ordre suivant.

  1. Ajouter un nouveau disque
  2. Créer des volumes sur le nouveau disque
  3. Créer un volume physique LVM sur la nouvelle partition
  4. Étendre le groupe de volumes avec un volume physique
  5. Étendre le système de fichiers
  6. Démarrer les services
  7. S'assurer que les services sont en cours d’exécution
  8. Reconfigurer les paramètres de LogDecoder

Ajouter un nouveau disque

Cette procédure vous indique comment ajouter un nouveau disque de 100 Go dans le même datastore.

Remarque : La procédure à suivre pour ajouter un disque sur un datastore différent est similaire à la procédure indiquée ici.

  1. Arrêtez la machine, modifiez les Propriétés de la machine virtuelle, cliquez sur l'onglet Matériel, puis cliquez sur Ajouter.

  2. Dans la liste des types de périphérique, sélectionnez Disque dur.

  3. Sélectionnez Créer un nouveau disque virtuel.

  4. Choisissez la taille du nouveau disque et son emplacement (dans le même datastore ou un datastore différent).

    Attention : Pour des raisons de performances, allouez tout l'espace.

  5. Approuvez le nœud de périphérique virtuel proposé.

    Remarque : Le nœud de périphérique virtuel peut varier, mais il correspond aux mappages /dev/sdX.

  6. Confirmez les paramètres.

  7. Ouvrez une session SSH sur la machine.
  8. Redémarrez la machine et saisissez la commande suivante.

    dmesg

    Le résultat suivant s’affiche en indiquant le nouveau disque.

    Remarque : 1.) Vous obtenez l'erreur unknown partition table (table de partition inconnue) car le nouveau disque n’a pas été initialisé. 2.) sd 2:0:4:0 se rapporte au nœud de périphérique virtuel SCSI:0:4 qui s'est affiché lorsque vous avez ajouté le nouveau périphérique. 3.) Le nouveau périphérique de disque est sde (ou /dev/sde).

  9. Saisissez la chaîne de commande suivante pour arrêter le service.

    root@LogDecoderGM ~] # stop nwlogcollector; stop nwlogdecoder.

    Cette procédure utilise le Log Decoder en tant qu’exemple.

    Si vous souhaitez arrêter les services sur un Concentrator, vous devez saisir :

    stop nwconcentrator

    Si vous souhaitez arrêter les services sur un Packet Decoder, vous devez saisir :

    stop nwdecoder

Créer des volumes sur un nouveau disque

  1. Ouvrez une session SSH sur l'hôte LogDecoder.
  2. Créez une partition sur le nouveau disque et remplacez son type par Linux LVM.

    [root@LogDecoderGM ~]# fdisk /f=dev/sde

    L'invite et les informations suivantes s’affichent :

    Device contains neither a valid DOS partition table, nor Sun, SGI or OSF disklabel

    Building a new DOS disklabel with disk identifier 0xae709134.

    Changes will remain in memory only, until you decide to write them.

    After that, of course, the previous content won't be recoverable.

    Warning: invalid flag 0x0000 of partition table 4 will be cirrected by w(rite)

    WARNING: DOS-compatible mode is deprecated. It's strongly recommended to

             switch off the mode (command 'c') and change display units to

             sectors (command 'u').

    Command (m for help):

  3. Saisissez n.

    L'invite suivante s’affiche.

    Command action

    e  extended(m for help):

    p  primary partition (1-4)

  4. Saisissez p.

    Les informations suivantes s’affichent.

    Disk /dev/sde: 107.4 GB, 107374182400 bytes

    255 heads, 63 sectors/track, 13054 cylinders

    Units = cylinders of 16065 * 512 bytes = 8225280 bytes

    Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes

    I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes

    Disk identifier: 0xae709134

                                
    Device Boot Start End Blocks Id System

     

    /dev/sde1           1 13054 104856223+           83 Linux  

    Le type de partition par défaut est Linux (83). Vous devez le remplacer par Linux LVM (8e).

  5. À l’invite Command m for help:, saisissez t.

    L'invite et les informations suivantes s’affichent :

    Selected partition 1

    Hex code (type L to list codes):

  6. Saisissez 8e.

    L'invite et les informations suivantes s’affichent :

    Changed system type of partition 1 to 8e (Linux LVM).

    Command (m for help):

  7. Saisissez p.

    Les informations suivantes s’affichent.

    Disk /dev/sde: 107.4 GB, 107374182400 bytes

    255 heads, 63 sectors/track, 13054 cylinders

    Units = cylinders of 16065 * 512 bytes = 8225280 bytes

    Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes

    I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes

    Disk identifier: 0xae709134

                                
    Device Boot Start End Blocks Id System

     

    /dev/sde1           113054 104856223+           83Linux  

    Command (m for help):

  8. À l'invite Command (m for help):, saisissez w.

    La nouvelle table de partition est écrite sur le disque et fdisk ferme le shell root.

    The partition table has been altered!

    Calling ioctl() to re-read partition table.

    Syncing disks.

    [root@LogDecoderGM ~]#

    La nouvelle partition /dev/sde1 est créée sur le nouveau disque.

  9. Effectuez l’une des étapes suivantes pour vérifier que la nouvelle partition existe.

    • Saisissez dmesg | tail.

      Les informations suivantes s’affichent.

      lo: Disabled Privacy Extensions
      e1000: eth0 NIC Link is Up 1000 Mbps Full Duplex, Flow Control: None
      e1000: eth1 NIC Link is Up 1000 Mbps Full Duplex, Flow Control: None
      eth0: no IPv6 routers present
      eth1: no IPv6 routers present
      coretemp coretemp.0: partition-name is assumed as 100 C!
      coretemp coretemp.1: partition-name is assumed as 100 C!
      sd 2:0:4:0: [sde] Cache data unavailable
      sd 2:0:4:0: [sde] Assuming drive cache: write through sde: sde1 [root@LogDecoderGM ~]#

    • Saisissez fdisk /dev/sde.

      L'invite et les informations suivantes s’affichent :

      WARNING: DOS-compatible mode is deprecated. Tr's strongly recommended to
      switch off the mode (command 'c') and change display units to
      sectors (command 'u').

      Command (m for help):

    • Saisissez p.

      Les informations suivantes s’affichent.
      Disk /dev/sde: 107.4 GB, 107374182400 bytes
      255 heads, 63 sectors/track, 13054 cylinders
      Units = cylinders of 16065 * 512 bytes = 8225280 bytes
      Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
      I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
      Disk identifier: 0xae709134

    •                             
      Device Boot Start End Blocks Id System

       

      /dev/sde1           113054 104856223+           83Linux  
  10. Créer un volume physique LVM sur la nouvelle partition
  11. Ouvrez une session SSH sur l'hôte LogDecoder.
  12. Saisissez la chaîne de commande suivante pour créer un LVM (Logical Volume Manager) sur la nouvelle partition.

    [root@LogDecoderGM ~]# pvcreate /dev/sdel

    Les informations suivantes s’affichent.

    Physical volume "dev/sdel" successfully created

Étendre le groupe de volumes avec un volume physique

  1. Ouvrez une session SSH sur l'hôte LogDecoder.
  2. Saisissez la chaîne de commande suivante pour créer un LVM (Logical Volume Manager) sur la nouvelle partition.

    [root@LogDecoderGM ~]# pvs

    Les informations suivantes s’affichent.

                                                           
    PV   VG Fmt Attr PSize PFree  
    /dev/sdb1           VolGroup001vm2 a--           32.00g0  
    /dev/sdc1           VolGroup011vm2 a--           104.00g0  
    /dev/sdd1           VolGroup011vm2 a--           168.00g0  
    /dev/sde1     1vm2 a-- 100.00g

    100.00g

     

    VolGroup01 se compose des volumes physiques /dev/sdc1 et /dev/sdd1, et du système LVM. Notez que le nouveau volume /dev/sde1 dispose de 100 Go d’espace disponible.

  3. Pour ajouter le volume physique à VolGroup01.

    1. Saisissez vgextend VolGroup01 /dev/sde1.

      Les informations suivantes s’affichent.

      Volume group "VolGroup01" successfully extended

    2. Saisissez pvs.
      Les informations suivantes s’affichent.
      PVVGFmtAttrPSizePFree 
      /dev/sdb1           VolGroup001vm2a--           32.00g0 
      /dev/sdc1           VolGroup011vm2a--           104.00g0 
      /dev/sdd1           VolGroup011vm2a--           168.00g0 
      /dev/sde1VolGroup011vm2a--           100.00g100.00g 

      Le volume a été ajouté à VolGroup01, mais il n’a pas encore été étendu (vous disposez toujours de 100 Go d’espace libre). Il existe plusieurs volumes logiques dans VolGroup01 ; cet exemple utilise PacketDB.

  4. Pour étendre le volume logique PacketDB afin qu’il utilise les 100 Go d’espace disponible.
    1. Saisissez lvs VolGroup01.
      Les informations suivantes s’affichent 

    2. LVVGAttrLSizePool
      decoroot           VolGroup01-wi-ao---           20.00g 
      index           VolGroup01

      -wi-ao---

                10.00g 
      logcoll           VolGroup01

      -wi-ao---

      64.00g 
      metadb           VolGroup01-wi-ao---           44.00g 
      packetdbVolGroup01-wi-ao---           104.00g 
      SessiondbVolGroup01-wi-ao---30.00g 
    1. Saisissez lvextend -L+100G /dev/VolGroup01/packetdb.
      Les informations suivantes s’affichent.
      Extending logical volume packetdb to 204.00 GiB
      Insufficient free space: 25600 extents needed, but only 25599 available

    2. Saisissez lvextend -L+99G /dev/VolGroup01/packetdb.
      Les informations suivantes s’affichent.
      Extending logical volume packetdb to 203.00 GiB
      Logical volume packetdb successfully resized
    3. Saisissez lvs VolGroup01.
      Les informations suivantes s’affichent.
    LVVGAttrLSizePool
    decoroot           VolGroup01-wi-ao---           20.00g 
    index           VolGroup01

    -wi-ao---

              10.00g 
    logcoll           VolGroup01

    -wi-ao---

    64.00g 
    metadb           VolGroup01-wi-ao---           44.00g 
    packetdbVolGroup01-wi-ao---           203.00g 
    SessiondbVolGroup01-wi-ao---30.00g 

The packetdb Logical Volume has been expanded to 203GB, but the /var/netwitness/logdecoder/packetdb filesystem still has 104GB.

Étendre le système de fichiers

  1. Ouvrez une session SSH sur l'hôte LogDecoder.
  2. Saisissez la chaîne de commande suivante pour créer un LVM (Logical Volume Manager) sur la nouvelle partition.
    [root@LogDecoderGM ~]# xfs_growfs /var/netwitness/logdecoder/packetdb
    Les informations suivantes s’affichent.
    meta-data=/dev/mapper/VolGroup01-packetdb isize=256    agcount=4, agsize=6815488 blks
     =sectsz=512attr=2, projid32bit=0 
    data=                     bsize=4096blocks=27261952, imaxpct=25 
     =sunit=0swidth=0 blks 
    naming=version 2bsize=4096ascii-ci=0 
    log=internal          bsize=4096blocks=13311, version=2 
     =sectsz=512sunit=0blks, lazy-count=1 
    lrealtime=noneextsz=4096blocks=0, rtextents=0 

    data blocks changed from 27261952 to 53214208

  3. Saisissez df -k /var/netwitness/loggdecoder/packetdb.
    Les informations suivantes s’affichent.
    Filesystem         1K-blocks     Used Available Use % Mounted on
    /dev/mapper/VolGroup01-packetdb
     212803588 36416 2127671721%/var/netwitness/logdecoder/packetdb 

Démarrer les services

Saisissez la chaîne de commande suivante pour démarrer les services sur l’hôte LogDecoder.

[root@LogDecoderGM ~]# start nwlogcollector: start nwlogdecoder

Les informations suivantes s’affichent.

nwlogcollector start/running, process 4069
nwlogdecoder start/running, process 4069

S’assurer que les services sont en cours d’exécution

  1. Connectez-vous à Security Analytics.
  2. Cliquez sur Administration > Services.
  3. Assurez-vous que les services Log Collector et Log Decoder sont en cours d’exécution.

Reconfigurer les paramètres de LogDecoder

  1. Connectez-vous à Security Analytics.
  2. Cliquez sur Administration > Services.
  3. Sélectionnez le service LogDecoder.
  4. Sous Actions, sélectionnez Explorer.
  5. Cliquez sur database > config > packet.dir.

  6. Cliquez avec le bouton droit sur database, cliquez sur Propriétés, sélectionnez la commande reconfig, spécifiez update=1 dans Paramètres, puis cliquez sur Envoyer.
    Le paramètre packetdb est passé de 98,74 Go à 192,79 Go.
  7. Cliquez avec le bouton droit sur index, cliquez sur Propriétés, sélectionnez la commande reconfig, spécifiez update=1 dans Paramètres, puis cliquez sur Envoyer.
  8. Fermez la boîte de dialogue Propriétés pour revenir à la vue Explorer. La valeur du paramètre packet.dir est désormais 192,79 Go (95 % de 203 Go).
You are here
Table of Contents > Installer l'hôte virtuel SA dans l'environnement virtuel > Étape 3. Configurer un espace de datastore > Tâche 3.  Ajout d’un nouveau volume et extension des systèmes de fichiers existants

Attachments

    Outcomes