Configuration de l'hôte virtuel : Tâche 3.  Ajouter un nouveau volume et étendre les systèmes de fichiers existants

Document created by RSA Information Design and Development on Apr 26, 2018
Version 1Show Document
  • View in full screen mode
 

Après avoir vérifié la configuration initiale de votre datastore, vous pouvez décider d'ajouter un nouveau volume. Cette rubrique prend un hôte virtuel Packet/Log Decoder comme exemple.

Exécutez ces tâches dans l'ordre suivant.

  1. Ajouter un nouveau disque
  2. Créer des volumes sur le nouveau disque
  3. Créer un volume physique LVM sur la nouvelle partition
  4. Étendre le groupe de volumes avec un volume physique
  5. Étendre le système de fichiers
  6. Démarrer les services
  7. S'assurer que les services sont en cours d’exécution
  8. Reconfigurer les paramètres de LogDecoder

Ajouter un nouveau disque

Cette procédure vous indique comment ajouter un nouveau disque de 100 Go dans le même datastore.

Remarque : La procédure à suivre pour ajouter un disque sur un datastore différent est similaire à la procédure indiquée ici.

  1. Arrêtez la machine, modifiez les Propriétés de la machine virtuelle, cliquez sur l'onglet Matériel, puis cliquez sur Ajouter.

  2. Dans la liste des types de périphérique, sélectionnez Disque dur.

  3. Sélectionnez Créer un nouveau disque virtuel.

  4. Choisissez la taille du nouveau disque et son emplacement (dans le même datastore ou un datastore différent).

    Attention : Pour des raisons de performances, allouez tout l'espace.

  5. Approuvez le nœud de périphérique virtuel proposé.

    Remarque : Le nœud de périphérique virtuel peut varier, mais il correspond aux mappages /dev/sdX.

  6. Confirmez les paramètres.

  7. Démarrez la machine virtuelle.
  8. Ouvrez une session SSH sur la machine.
  9. Redémarrez la machine et saisissez la commande suivante.

    lsblk

    Le résultat suivant s’affiche en indiquant le nouveau disque.

    Remarque : 1.) Vous obtenez l'erreur unknown partition table (table de partition inconnue) car le nouveau disque n’a pas été initialisé. 2.) sd 2:0:4:0 se rapporte au nœud de périphérique virtuel SCSI:0:4 qui s'est affiché lorsque vous avez ajouté le nouveau périphérique. 3.) Le nouveau périphérique de disque est sde (ou /dev/sde).

  10. Saisissez la chaîne de commande suivante pour arrêter le service.

    root@LogDecoderGM ~] # service nwlogcollector stop; service nwlogdecoder stop.

    Cette procédure utilise le Log Decoder en tant qu’exemple.

    Si vous souhaitez arrêter les services sur un Concentrator, vous devez saisir :

    service nwconcentrator stop

    Si vous souhaitez arrêter les services sur un Packet Decoder, vous devez saisir :

    service nwdecoder stop

Créer des volumes sur un nouveau disque

  1. Ouvrez une session SSH sur l'hôte LogDecoder.
  2. Créez une partition sur le nouveau disque et remplacez son type par Linux LVM.

    [root@NWAPPLIANCE2599 ~]# fdisk /dev/sde

    L'invite et les informations suivantes s’affichent :

  3. Saisissez p.

    Les informations suivantes s’affichent.

    Le type de partition par défaut est Linux (83). Vous devez le remplacer par Linux LVM (8e).

  4. Saisissez n.

    L'invite suivante s’affiche.

Partition 1 of type Linux and of size 10 GB is set

  1. À l’invite Command m for help:, saisissez t.

    L'invite et les informations suivantes s’affichent :

  2. Saisissez 8e.

    L'invite et les informations suivantes s’affichent :

    Changed system type of partition 1 to 8e (Linux LVM).

    Command (m for help):

  3. Saisissez p.

    Les informations suivantes s’affichent.

  4. À l'invite Command (m for help):, saisissez w.

    La nouvelle table de partition est écrite sur le disque et fdisk ferme le shell root.

    La nouvelle partition /dev/sde1 est créée sur le nouveau disque.

  5. Effectuez l’une des étapes suivantes pour vérifier que la nouvelle partition existe.

    • Saisissez dmesg | tail.

      Les informations suivantes s’affichent.

    • Saisissez fdisk /dev/sde

    • Saisissez p

      Les informations suivantes s’affichent.

Créer un volume physique LVM sur la nouvelle partition

  1. Ouvrez une session SSH sur l'hôte LogDecoder.
  2. Saisissez la chaîne de commande suivante pour créer un LVM (Logical Volume Manager) sur la nouvelle partition.

    [root@LogDecoderGM ~]# pvcreate /dev/sdel

  3. Les informations suivantes s’affichent.
  4.  

Étendre le groupe de volumes avec un volume physique

  1. Ouvrez une session SSH sur l'hôte LogDecoder.
  2. Saisissez la chaîne de commande suivante pour créer un LVM (Logical Volume Manager) sur la nouvelle partition.

    [root@LogDecoderGM ~]# pvs

    Les informations suivantes s’affichent.

    netwitness_vg00 se compose des volumes physiques /dev/sdc1 et /dev/sdd1, et du système LVM. Notez que le nouveau volume /dev/sde1 dispose de 10 Go d’espace disponible.

  3. Pour ajouter le volume physique à netwitness_vg00.

    1. Saisissez vgextend netwitness_vg00 /dev/sde1.

      Les informations suivantes s’affichent.

      Volume group "netwitness_vg00" successfully extended

    2. Saisissez pvs.
      Les informations suivantes s’affichent.

      Le volume a été ajouté à netwitness_vg00, mais il n’a pas encore été étendu (vous disposez toujours de 10 Go d’espace libre). Il existe plusieurs volumes logiques dans netwitness_vg00 ; cet exemple utilise PacketDB.

  4. Pour étendre le volume logique PacketDB afin qu’il utilise les 10 Go d’espace disponible.
    1. Saisissez lvs netwitness_vg00.
      Les informations suivantes s’affichent.

    1. Saisissez lvextend -L+9.5G /dev/netwitness_vg00/nwhome.
      Les informations suivantes s’affichent.


    1. Saisissez lvs netwitness_vg00.
      Les informations suivantes s’affichent.


The packetdb Logical Volume has been expanded to 149.71 GB, but the /var/netwitness filesystem still has 140.21 GB.

Étendre le système de fichiers

  1. Ouvrez une session SSH sur l'hôte LogDecoder.
  2. Saisissez la chaîne de commande suivante pour créer un LVM (Logical Volume Manager) sur la nouvelle partition.
    [root@LogDecoderGM ~]# xfs_growfs /var/netwitness/
  3. Les informations suivantes s’affichent.


Démarrer les services

Saisissez la chaîne de commande suivante pour démarrer les services sur l’hôte LogDecoder.

[root@LogDecoderGM ~]# service nwlogcollector start; service nwlogdecoder start

Les informations suivantes s’affichent.

nwlogcollector start/running, process 4069
nwlogdecoder start/running, process 4069

S'assurer que les services sont en cours d’exécution

  1. Connectez-vous à NetWitness Suite.
  2. Cliquez sur Administration > Services.
  3. Assurez-vous que les services Log Collector et Log Decoder sont en cours d’exécution.

Reconfigurer les paramètres Log Decoder

  1. Connectez-vous à NetWitness Suite.
  2. Cliquez sur Administration > Services.
  3. Sélectionnez le service LogDecoder.
  4. Sous Actions, sélectionnez Vue > Explorer.
  5. Cliquez sur database > config > packet.dir.

  6. Cliquez avec le bouton droit sur database, cliquez sur Propriétés, sélectionnez la commande reconfig, spécifiez update=1 dans Paramètres, puis cliquez sur Envoyer.
    La valeur de paramètre packetdb est passé de 98,74 Go à 133,13 Go.
  7. Cliquez avec le bouton droit sur index, cliquez sur Propriétés, sélectionnez la commande reconfig, spécifiez update=1 dans Paramètres, puis cliquez sur Envoyer.
  8. Fermez la boîte de dialogue Propriétés pour revenir à la vue Explorer. La valeur de paramètre packet.dir est maintenant 133,13 Go (95 % de 203 Go).
You are here
Table of Contents > Installer l'hôte virtuel SA dans l'environnement virtuel > Étape 3. Configurer un datastore > Tâche 3.  Ajouter un nouveau volume et étendre les systèmes de fichiers existants

Attachments

    Outcomes